Justice, Paix, Intégrité<br /> de la Création
Justice, Paix, Intégrité<br /> de la Création
Justice, Paix, Intégrité<br /> de la Création
Justice, Paix, Intégrité<br /> de la Création
Justice, Paix, Intégrité<br /> de la Création

Au-delà du Brexit

Glasgow 10.11.2016 Margaret Sweeney, presidente Translation of: Jpic-jp.org

Imaginez  vous trouver dans une ville étrangère, dans un pays inconnu, pendant une nuit froide d'hiver. Vous ne connaissez pas la langue et vous n'avez nulle part où séjourner. Il commence à pleuvoir et vous n'avez personne qui puisse vous aider... Qu'allez-vous faire ? Où se diriger ? Lorsque le plaidoyer devient charité, amour et amitié, les droits de l'homme (le 10 décembre on célèbre sa journée internationale) deviennent plus forts.

Un Refuge de Nuit à Glasgow. Glasgow est une des principales villes de la Grande Bretagne vers  laquelle le Home Office renvoie les demandeurs d'asile ; il y a donc beaucoup de demandeurs d'asile ici, ceux qui actuellement sont dans le système de soutien officiel et ceux qui, au moins temporairement, en sont exclus. Nous sommes un groupe d'environ 50 volontaires, hommes et femmes, de toutes les origines sociales et d'un large éventail d'âge. Nous unit l'idée qu'il est totalement inacceptable que de gens dépourvus de tout soient laissés sans un toit, alors qu'ils sont souvent victimes de persécution et même de torture. Pour cette raison nous avons organisé le Refuge de Nuit à Glasgow.

Chaque nuit, depuis presque 5 ans, nous utilisons une salle d'église comme centre d'accueil pour les demandeurs d'asile sans ressource et aussi pour les migrants non-EU qui ne peuvent pas accéder aux services pour les sans abri. Quand ils arrivent pour la première fois à notre porte, ces hommes sont frissonnants, affamés, fatigués, effrayés, totalement démoralisés, et ils deviennent nos invités bienvenus. Nous pouvons utiliser une salle à manger/TV, une cuisine, des toilettes, une machine à laver et une grande salle où les hommes dorment sur des matelas de bonne qualité avec les couvertures nécessaires. Nous voudrions de tout cœur offrir cette même possibilité aux femmes dans le besoin, mais nous avons des difficultés insurmontables à trouver des locaux qui les acceptent. Nous n'allons pas pour autant abandonner notre recherche.

Nous ouvrons nos portes à 8h du soir et nous les fermons à 8h du matin. Nous offrons à nos invités une réception chaleureuse et un repas du soir chaud et nourrissant. Après ça, ils peuvent regarder la TV ou parler les uns avec les autres ou avec les volontaires. Quatre volontaires passent ici chaque nuit à tour de rôle pour offrir de l'amitié, des conseils et, parfois, des services de santé. Nous faisons un effort sérieux pour encourager nos invités à se donner du temps pour recueillir les preuves nécessaires pour présenter une demande d'asile, et donc trouver un chemin pour rentrer dans le système officiel des demandeurs d'asile. Cette année nous avons organisé une formation intensive pour un groupe de volontaires et ainsi la capacité d'aider nos invités dans cet effort est de plus en plus répandue dans notre communauté. Nous recueillons aussi des vêtements chauds et des souliers et nous les distribuons selon les nécessités. Certains de nos invités ont besoin de beaucoup plus, à cause de problèmes mentaux ou physiques, de leur âge trop jeune ou trop avancé, du système nerveux brisé par des voyages affreux ou d'histoires de persécution. Nous faisons ce que nous pouvons pour les aider, en les amenant chez des médecins ou des avocats et en les mettant en contact avec d'autres organisations charitables qui offrent des interventions spécialisées. Nos invités peuvent rester chez nous aussi longtemps qu'ils en ont besoin, en principe jusqu'à ce qu'ils puissent accéder à une meilleure situation.

Nous faisons cela parce que nous considérons immoral qu'un pays relativement riche comme la Grande Bretagne laisse des gens vulnérables dans la rue et sans nourriture. Demander l'asile, c'est un droit humain, mais le système qui l'octroie dans ce pays est très rigide : il exige un niveau de preuve incroyablement difficile à produire pour quelqu'un qui a dû fuir son pays à la hâte et passer en voyageant des mois affreux. Grâce à la sécurité et la stabilité supplémentaire que nous leur fournissons, un bon nombre de nos invités réussissent quand même dans leur demande. Nous croyons que ces demandeurs d'asile devraient être traités avec humanité tout au long de leur séjour ici et nous sommes bien décidés à continuer notre service. Je ne peux pas souligner assez combien gratifiant est ce travail quand on voit des invités, arrivés à notre Refuge de Nuit à bout de souffle, réapprendre rapidement à marcher la tête haute, et devenir nos amis.

Pour en savoir plus: https://glasgownightshelter.org

 

Sujet: Droits de l'Homme

Laisser un commentaire